Grossesse et colique néphrétique

Donner la vie est une qualité que la nature a offerte aux femmes uniquement. L’état de grossesse peut-être épuisant pour la future mère. Il s’accompagne souvent de certains malaises et quelques petits soucis sanitaires. Dans certains cas, la grossesse peut être à l’ origine de certains maux spécifiques notamment la colique néphrétique. C’est une sensation douloureuse en rapport avec les reins et qui se situe au niveau de l’abdomen. À travers cet article, découvrons ce mal et le lien qui existe entre une grossesse et la colique néphrétique.

Colique néphrétique : définition et causes

La colique néphrétique ou dans un jargon familier le mal de pierre n’est pas une maladie. C’est un mal qui se manifeste par une douleur de grande intensité. Cette dernière est le plus souvent brutale au niveau du bas du dos dans une fosse lombaire. Cette vive douleur est due à une obstruction des voies urinaires. La douleur ressentie est donc aiguë et soudaine à cause de la mise en tension du rein. Plusieurs causes peuvent être à l’ origine d’une colique néphrétique.

Ainsi, tout obstacle sur les voies urinaires peut être à l’ origine d’une distension rénale et d’une stagnation de l’urine dans les reins. Cela peut être responsable d’une colique néphrétique. Les calculs rénaux constituent la principale cause de ce malaise. À ceci, on peut ajouter les ligatures chirurgicales accidentelles, les rétrécissements inflammatoires. Il y a aussi les tumeurs gynécologiques et les épanchements liquidiens très abondants.

Grossesse et colique néphrétique

La grossesse est un processus de développement à l’intérieur des organes génitaux d’une femme, d’un nouvel être vivant. Ce processus dure en moyenne neuf mois et aboutit à un accouchement. Durant cette période, l’organisme féminin connaît des modifications aussi bien physiques que physiologiques. Il s’en résulte le plus souvent plusieurs malaises typiques de la grossesse.

Le développement du nouvel être se fait au sein de l’utérus de la maman situé dans la partie abdominale. C’est dans cette même partie que l’on retrouve les reins, les voies urinaires et la vessie. Pendant la grossesse, le volume de l’utérus augmente. Cela exerce sur l’uretère une pression altérant l’écoulement urinaire. En cas de colique néphrétique, les voies urinaires sont donc bloquées par cette forte pression due au poids du fœtus en développement.

Manifestations de la colique néphrétique

La principale cause de la colique néphrétique est la lithiase ou les calculs rénaux. Mais il peut aussi arriver que la grossesse soit responsable de ce malaise. Chez une femme enceinte, la colique néphrétique peut survenir avant ou pendant la grossesse. Elle commence par une augmentation de la pression au niveau des voies urinaires et du rein provoquant une douleur localisée. Survenant chez la femme enceinte la nuit ou le matin principalement, elle a mal au rein.

Brutale, même un changement de position ne provoque pas d’accalmie. La colique néphrétique peut s’accompagner de nausées ou de vomissement. Elle peut causer provoquer aussi l’envie urgente et fréquente d’uriner, la présence de sang dans les urines, la sensation de brûlure en urinant. Bien que la colique néphrétique ne soit pas une maladie, il est important en cas de symptômes de consulter un médecin. Dans un cas avancé, la colique néphrétique peut provoquer un accouchement prématuré. Le traitement repose en général sur l’élimination de la douleur à base d’anti-inflammatoires et ceci, en l’absence de facteur de gravité.

Inexium: posologie et contre-indications

INexium ! Rassurez-vous, ce n’est pas le nom d’une planète découverte nouvellement. C’est celui d’un médicament qui aide dans le traitement de troubles digestifs. Il est destiné aussi bien aux adultes qu’aux enfants. On parle de sa posologie et des contre-indications dans cet article.

Qu’est-ce que INexium ?

INexium est un comprimé générique ayant comme principe actif l’ésoméprazole. Il contient de nombreux excipients dont du saccharose, de l’amidon de maïs, de la paraffine, du fer oxyde et bien d’autres. Le médicament existe aussi bien en INexium bébé qu’en INexium générique pour les adultes. Il s’agit d’un produit qui a reçu l’autorisation de mise sur le marché depuis près de 10 ans. C’est un comprimé avec un enrobage gastro-résistant, pelliculé, oblong et de couleur rose, biconvexe. Sur l’une des faces, il est gravé le poids et sur l’autre, il y a A/EI. Il en existe sous plusieurs formes. Ainsi, il y a INexium 10 mg en suspension buvable, INexium 20 mg, INexium 40 mg en boîte de 7, de 14 et de 28. Il y a aussi l’INexium injectable. L’INexium est considéré comme un mode de prévention de l’ulcère de l’estomac.

Les indications et la posologie adéquate

INexium 40 mg est utilisé chez les adultes pour traiter les cas de reflux gastrique et œsophagien, d’œsophagite érosive. Il est aussi utilisé dans le cas du syndrome de Zollinger-Ellison. Il est également prescrit dans les cas d’hémorragies dues à un ulcère duodénal ou à un ulcère gastrique. La posologie d’ésoméprazole est ajustée en fonction du mal et de l’âge du patient. Ainsi, pour les adultes :

– dans le cas de l’œsophagite érosive, la posologie est 40 mg du médicament en une prise journalière pendant un mois.

– dans le cas du syndrome de Zollinger-Ellison, c’est 40 mg du médicament administré deux fois en une journée pendant un mois. Toutefois, dans ce cas précis, le traitement doit être poursuivi aussi longtemps que les signes cliniques de la maladie persistent.

Pour les adolescents de 12 ans et plus, c’est 40 mg en une prise journalière durant un mois.

Pour les enfants de moins de 12 ans et les bébés, c’est de l’INexium 10 mg qui est utilisé et les posologies sont à adaptés en fonction du poids.

Ainsi, pour un enfant ayant un poids compris entre 10 et 20 kg, c’est 10 mg d’INexium en une prise journalière durant deux mois.

Pour un enfant de plus de 20 kg, c’est 20 mg d’INexium en une prise journalière durant deux mois.

Le traitement n’est pas recommandé chez les nourrissons.

Les contre-indications de ce médicament

La prise d’INexium est fortement déconseillée aux femmes allaitantes. Il en est de même chez les sujets présentant une hypersensibilité à l’ésoméprazole et aux dérivés benzimidazolés ou présentant une intolérance au fructose. C’est également interdit d’utiliser ce médicament quand on souffre du syndrome de malabsorption de sucres comme le galactose ou le glucose. Il en est de même pour les personnes ayant un déficit en enzymesucrase-isomaltase. Ce médicament est également déconseillé chez les personnes présentant une hypersensibilité à l’un des composants du comprimé. Le principe actif du médicament qui est l’ésoméprazole présente certains effets secondaires (vomissements, perte considérable de poids). Son association avec d’autres substances telles que le nelfinavir est à éviter.

DIPROSONE : quels maux peut guérir ce produit ?

L’organisme humain, de jour comme de nuit, est constamment exposé à différentes agressions le plus souvent microbiennes. Chacune de ces dernières, avec des propriétés spécifiques, vient perturber l’équilibre sanitaire. Mais le système de défense immunitaire de l’organisme assure la protection dans bien des cas. Toutefois, il arrive qu’il se trouve incapable d’opérer face à certaines situations. Ainsi, des aides extérieures lui sont apportées. La peau est la principale partie qui souffre le plus des attaques extérieures. Quand le mal est fait, les éruptions cutanées sont les premiers signes d’alerte. La peau étant fragilisée, il est difficile de s’atteler à d’autres occupations. Soigner l’affection est donc la seule option. L’un des meilleurs produits pharmaceutiques indiqués pour le traitement des maladies cutanées est DIPROSONE. Avec cet article, découvrez les maux que ce produit peut guérir.

DIPROSONE, qu’est-ce que c’est ?

DIPROSONE est un médicament dermocorticoïde avec une très forte activité. Scientifiquement appelée DIPROPIONATE de BÉTAMÉTHASONE, c’est à la fois un anti-inflammatoire et un immunosuppresseur qui stoppe le renouvellement et la prolifération des cellules infectées de la peau. Il est utilisé dans le traitement des démangeaisons et différentes autres affections cutanées. Il est destiné à l’usage sur la peau uniquement. Il existe sous forme de DIPROSOME Crème cortisone,  DIPROSOME Pommade ou de DIPROSOME Lotion à appliquer sur les parties atteintes.

Dans quels cas l’utiliser ?

DIPROSONE est un médicament recommandé dans le traitement de toutes sortes de démangeaisons de la peau et principalement des éruptions cutanées. Bien que le traitement de chaque dermatose doive être spécifique, l’utilisation de DIPROSONE permet d’obtenir de meilleurs résultats. Il est efficace contre l’eczéma de contact, la dermatite atopique et les différentes affections de lichenification. Le psoriasis est également une des affections que DIPROSONE permet de traiter ainsi que des cas sévères d’acné. Le produit peut également être utilisé après la piqûre d’insectes.

Quelle forme de DIPROSONE utiliser ?

Il existe trois principales formes sous lesquelles DIPROSONE est vendu: pommade, crème et lotion. La consistance de chaque forme fait la différence. La crème cortisone et la pommade ont des consistances presque semblables. Il suffit d’appliquer l’une ou l’autre suffisamment sous une mince pellicule afin de recouvrir entièrement les parties atteintes. Il faut faire pénétrer toute la pommade dans la peau en massant délicatement l’ensemble de la région touchée. Suivant la posologie prescrite, répétez le massage. Le traitement doit être interrompu une fois que l’affection aura disparu. Au-delà de 4 semaines sans effets, il est conseillé d’arrêter le traitement et de consulter son médecin. Quant à la lotion, quelques gouttes suffisent pour couvrir toute la région atteinte. En massant aussi, faites pénétrer toute la lotion de DIPROSONE dans la peau jusqu’à ce qu’elle disparaisse. Un massage par jour est suffisant sur une durée de trois semaines environ. Aussi, la région traitée par la crème, la lotion ou la pommade ne doit pas être couverte d’un habillage qui laisse difficilement l’air circuler.

EUPHYTOSE : efficace contre le stress ?

Dormir est un besoin naturel que l’humain doit nécessairement satisfaire. Ce besoin peut cependant se heurter à certains facteurs tels que le stress et l’anxiété. Ces facteurs sont connus pour leur effet perturbateur de sommeil et peuvent aussi entraîner l’apparition de certains troubles de comportements chez l’homme. Pour remédier à tout cela, des médicaments contre le stress et les troubles du sommeil sont fabriqués et mis sur le marché. Au nombre d’eux, il y a  EUPHYTOSE. Est-il vraiment efficace contre le stress ? Réponse dans cet article.

Composition d’EUPHYTOSE

EUPHYTOSE nuit est un traitement naturel composé de plusieurs extraits naturels de plantes à propriétés apaisantes, le tout enrobé dans de petits comprimés. Vous retrouverez dans chaque comprimé des extraits de :

  • de valériane (efficace contre les légers troubles de sommeil)
  • de passiflore (propriété contre l’anxiété)
  • d’aubépine (propriété régulatrice du rythme cardiaque)
  • de ballote (connue pour sa propriété sédative).

En dehors de ces extraits de plantes, il contient également du saccharose. Tous ces extraits concourent à un seul but, celui de lutter contre l’anxiété et les légères difficultés de sommeil. Cela signifie qu’il sera inefficace contre les troubles graves de sommeil et les maladies chroniques d’insomnie. Ce médicament est très différent des somnifères chimiques car il adoucit votre sommeil et vous évite les fatigues matinales contrairement aux somnifères chimiques. Tâchez donc d’avoir une bonne hygiène de vie afin de jouir de l’efficacité d’EUPHYTOSE.

Posologie d’EUPHYTOSE

EUPHYTOSE nuit est un comprimé destiné à lutter contre l’anxiété partielle et les légers utroubles d sommeil. Il doit être pris le soir après le repas ou bien en allant au lit. Il est recommandé de le prendre avec de l’eau tiède plutôt que du thé, du café ou autre boisson. Chaque boîte d’EUPHYTOSE contient 180 comprimés lesquels vous seront utiles pour effectuer un traitement complet contre le stress, l’anxiété et les troubles du sommeil. Si vous souffrez des troubles du sommeil, vous pourriez prendre deux comprimés le soir, un après le repas et un autre au coucher. Par contre, vous pourriez prendre jusqu’à 6 comprimés par jour si vous êtes anxieux : deux comprimés, et ce, trois fois dans une journée. Ce traitement peut être également utilisé par les enfants de plus de 12 ans. Tâchez de bien lire la notice.

Effets secondaires d’EUPHYTOSE

Des avis sur EUPHYTOSE des utilisateurs, ce médicament ne présente pas de graves effets secondaires pour la santé. Étant composé d’extraits naturels de plantes, il traite les troubles d’insomnie, de stress tout en préservant la santé des patients. Cependant, certains patients peuvent présenter certains signes inhabituels comme les troubles digestifs, les démangeaisons ou l’urticaire. Ces signes inhabituels peuvent être dus à la présence de certaines molécules comme le parahydroxybenzoate de propyle ou le parahydroxybenzoate de méthyle. Pas d’inquiétude lorsque vous présentez ses signes. Mais si ces signes persistent, il est préférable de vous rendre chez un médecin.